Interview exclusive avec Philypa Phoenix Comédienne et Modèle  Française

Par Jean-Paul Eliard
le 26 janvier 2020

 

Bonjour Philypa, d'abord je suis très heureux de faire cet interview.

Merci à vous de m’accueillir :)

 

Qu'aimez-vous dans votre personnage de Fatim Saghi, médecin légiste dans la série TV Balthazar et comment évolue votre personnage par rapport à la saison 1 ?

Ce que j’aime chez Fatim c’est que c’est une jeune femme vive d’esprit et très rigoureuse avec aussi une forme d’ambition cachée. En tout cas c’est l’histoire que je me suis racontée.
Elle prend toujours soin de travailler du mieux possible, elle a un peu une attitude de « première de la classe » ce qui peut fortement agacée son collègue Eddy qui lui est plutôt nonchalant.
Au final elle a conscience qu’elle travaille avec le meilleur médecin légiste du territoire, Raphaël Balthazar, et secrètement je crois qu’elle rêverait de le remplacer (rires) ou du moins d’atteindre son niveau.
Dans cette saison 2 on peut découvrir qu’elle est beaucoup moins farouche
qu’il n’y parait et qu’elle fait probablement partie de ce type de personnes qui sont très carrées dans leur travail mais qui se lâchent en dehors ou quand le chat n’est pas là…
Dans cette saison on va aussi découvrir à quel point elle est attachée au code déontologique mais aussi comment certaines circonstances vont l’amener à remettre ses propres convictions en question… 

Comment était le tournage avec Tomer Sisley, Hélène de Fougerolles........ Et les créateurs Clélia Constantine et Clothilde Jamin ?

Depuis le début, les tournages se passent bien !

L’ambiance est très bonne entre nous et on travaille tout en s’amusant ce qui est plutôt très agréable.

Hélène, Tomer, Côme et Yannig sont de fantastiques partenaires de jeu, j’apprends beaucoup à leurs côtés. Clélia et Clothilde sont géniales, toujours très à l’écoute et d’une exigence remarquable pour produire du contenu de qualité.

 

Aviez-vous déjà rencontré les acteurs ou actrices de cette série avant Balthazar ?

Non, je n’avais jamais eu l’occasion de les rencontrer avant.

Vous êtes aussi Joséphine Vanhove dans la série Osmosis sur Netflix.

Pourriez-vous nous en dire plus sur votre rôle et sur la Synopsis de cette série ?

Joséphine Vanhove est une danseuse contemporaine, la femme de Paul Vanhove joué par Hugo Becker.

Le personnage de Paul et sa sœur Esther (Agathe Bonitzer) ont par sérendipité inventé une « pilule magique ». Lorsque les gens l’ingèrent ils découvrent leur âme-sœur.

Il y a tout un processus qui fait que leurs « états d’être » sont répertoriés dans une sorte d’ordinateur géant…

Alors forcément ça suscite des conflits, des questions intéressantes aussi :

Homme vs Nature ?

Homme vs Nanotechnologie ?

La conscience éthique ? 
Quelles sont les frontières de la liberté lorsque son cerveau est scanné en permanence ? 
Est-ce parce que l’on a trouvé son âme sœur que l’on peut vivre une histoire d’amour avec ? Etc…

Joséphine a rencontré Paul sans cette pilule mais elle a finalement accepté de la prendre pour lui… C’est le couple Alpha… Je ne peux pas trop en dire plus sinon je spoile ! (Rires)

Vous étiez aussi chanteuse dans le groupe Les Déesses, et après un an et demi de collaboration vous vous séparez.

Regrettez-vous cette séparation ?

Wouahou vous faites allusion à une de mes anciennes vies ! (Rires)

Je n’ai absolument aucun regret de ce temps passé.

Nous avons vécu des moments forts et nous étions pour ainsi dire tout juste sorties du nid. Il y a aussi eu des bas, ce qui nous a amené à nous séparer mais aujourd’hui je peux dire que cette expérience courte mais intense m’a quelque part aidé à forger mes convictions artistiques d’aujourd’hui…

Quel est votre prochain défi ?

Défi ? C’est drôle … Parce qu’avant j’adorais ce mot, je me sentais comme une guerrière et j’en tirais une certaine fierté.

Aujourd’hui je souris car j’aspire simplement à la sérénité…

Ce qui équivaut pour moi à continuer d’évoluer paisiblement.

Pour faire écho à Jean de La Fontaine je dirai qu’à présent « J’aime me hâter avec lenteur. ».

Je suis ravie car les opportunités se présentent et actuellement j’ai la chance de pouvoir m’octroyer le temps de les regarder et de sentir si elles résonnent en moi, ou pas. Il y a de jolis projets qui arrivent pour 2020, la saison 3 de Balthazar entre autres et même un long-métrage en 2021 « Do You Do You Saint-Tropez » réalisé par Nicolas Benamou, c’est pour dire ! (Rires) 

 

Voulez-vous ajouter quelque chose ?

Merci de votre sollicitation Jean-Paul et merci aux lecteurs de nous avoir lu. Prenez le temps de vivre et soyez heureux ! 

 

Merci beaucoup pour votre interview Philypa et je vous souhaite le meilleur.

 

Plus d'informations au sujet Philypa, sur Facebook, sur Twitter, sur Instagram et sur IMDB en anglais

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Cinema-movietheater.com / Cinema-movietheater.fr / Cinema-movietheater.in 2017