Interview exclusive avec Alix Benezech, Actrice Française

Par Jean-Paul Eliard
le 28 Octobre 2020

 

Bonjour Alix, d'abord je suis très heureux de faire ce nouvel interview

(Lien pour lire la première interview) et J'espère que vous allez bien.


Merci Jean-Paul, j'en suis ravie ! Je vais merveilleusement bien, j'espère que vous aussi. 

Moi aussi. Merci

 

Qu'aimez-vous dans votre personnage d'Hélène Brion dans le téléfilm de France 3 "Les mystères de la chorale" ? 

J'aime ce qu'elle est, sa complexité, sa force, sa liberté, et j'aime ce qu'elle fait, elle est pianiste dans une chorale et professeur de piano.

Toute l'attention qu'elle porte à ses élèves passe par la musique, elle est pleine d'amour et elle est une oreille attentive, elle est présente pour les autres.

Sa vulnérabilité vient de son rapport à son père (joué par Nicolas Marié) qui a très mal réagi au fait qu'elle aime une femme, décide de se marier avec elle et d'avoir un enfant.

Hélène aurait sans doute aimé être comprise sans être jugée. 

Ce personnage est comme une partition de musique, il y a tant de nuances à jouer, c'était un plaisir de l'interpréter. 

Crédits photos : William Dauxerre

Qu'avez-vous aimé quand vous avez lu le scénario de ce téléfilm et pourriez-vous nous en dire plus sur la synopsis de ce téléfilm ?

Je me permets de reprendre le synopsis : 

"Caroline, capitaine de gendarmerie se retrouve confrontée à sa première affaire de meurtre.
Sabrya, 18 ans, a été assassinée alors qu'elle rentrait de la chorale où elle a l'habitude de chanter.
Sur la scène du crime, elle rencontre Louis Kléber, flic en semi-retraite, une présence qui va quelque peu agacer la jeune femme, contrainte de collaborer avec lui.
En mi-temps thérapeutique, Louis a demandé à être muté à ce commissariat pour se rapprocher de sa fille Hélène, pianiste de la chorale.
Une chorale dont les membres ont de nombreux secrets que vont devoir percer les deux enquêteurs ..."

Ce que j'ai aimé c'est le secret, le "tragic flaw" de chaque personnage, et comment chaque secret, chaque ambivalence va se révéler au cours de l'intrigue policière. Le scénario est très bien écrit.

Le tournage a eu lieu en juin et juillet. Ça devait être difficile de faire le tournage des scènes avec les gestes barrières et la distanciation physique ?  William Shakespeare était visionnaire avec Roméo et   Juliette., car Juliette était sur son balcon et Roméo est sous le balcon à plus d'un mètre :o)

C'était une contrainte supplémentaire, comme il y en a dans tous les tournages. Notre métier c'est un peu cela : s'adapter aux difficultés, aux contraintes et en faire quelque chose de constructif ou de créatif. 
Et tout le monde a su s'adapter. 
Toute l'équipe artistique et technique était en symbiose, concentré sur le processus de mener à bien ce projet et reconnaissante de tourner, c'est pourquoi c'était fluide.

C'est le talent d'Emmanuelle Dubergey (nous nous retrouvons pour la troisième fois) et celui de Sylvette Frydman et Jean-François Lepetit, les producteurs (nous nous retrouvons pour la deuxième fois), elles savent réunir une équipe et très bien s'entourer, c'est un bonheur de travailler dans ces conditions. 

 

Vous jouez des scènes avec Maud Baecker, Fabrice Deville, Marwan Berreni........... Et avec le réalisatrice Emmanuelle Dubergey. Comment est le tournage avec vos partenaires et la réalisatrice ?

Je renouvelle mon sentiment de gratitude envers Emmanuelle, j'aime travailler avec elle. 
J'ai adoré avoir Maud, Fabrice, Marwan et Nicolas (Marié) comme partenaires de jeu, ce sont d'excellents acteurs, on était tous dans une énergie très positive. 

Crédits photos :David Cholewa

J'ai vu sur votre site internet le court métrage Influenceuse de Sandy Lobry.
Influenceuse est un monde impitoyable et les réseaux sociaux aussi avec parfois des suicides d'adolescents malheureusement.
Quand Sandy vous a contacté, pourquoi avez-vous accepté ce rôle ?

Le scénario m'a intéressé et aussi la forme immersive, c'est filmé en format vertical. 
Sandy traite le sujet des réseaux sociaux et notamment d'instagram à travers le téléphone d'une adolescente fan d'une influenceuse, Miss Billy.

Je me suis beaucoup amusé à interpréter ce personnage. 

 

Quel est votre prochain défi. Ce qui n'est pas toujours évident en ce moment avec le Covid-19 ?

Depuis le confinement c'était une suite de défis que j'ai relevés, j'en suis reconnaissante car travailler, et travailler beaucoup, dans ce contexte c'est une chance.

C'est aussi le résultat de mon travail et de projets initiés avant le covid, qui ont pu être maintenus. 

Il y a aussi d'autres défis d'écriture et de création, j'en parlerai en temps voulu. 

Cette pandémie au-delà de toutes les difficultés, nous donne une leçon d'humilité et nous impose une concentration à toute épreuve.

En soi c'est un défi. On a un peu le sentiment d'être sur un fil comme un équilibriste. J'espère que nous vivrons tous bientôt des jours meilleurs.

J'en suis sûre, je suis une éternelle optimiste. 

Crédits photos : Emilie Carpuat

Vous enchaînez les tournages et les déplacements, mais est-ce pour des films ou des téléfilms, séries TV........
Car j'ai lu sur Internet qu'aux Etats-Unis, il y a des tournages de films qui sont reportés car les assurances ne veulent pas les assurer en raison du Covid-19.  Est-ce pareil en France ? 

Pour des longs métrages, un unitaire Les Mystères de la Chorale, un clip tourné près de Lyon que l'on peut découvrir depuis quelques jours,
Embrace de Vaiteani, la série Alice in Paris.. 

Oui je suis l'actualité, et c'est une période difficile pour les artistes et tous les métiers. 

J'ai énormément de chance de continuer à travailler et que les projets sur lesquels je suis soient maintenus, j'en suis reconnaissante, j'ai conscience que c'est exceptionnel et aussi que les choses sont fragiles, c'est pourquoi je reste discrète et concentrée sur le processus de création. 


Voulez-vous ajouter quelque chose ?

Vous remerciez pour votre interview et saluer nos lecteurs, prenez soin de vous. 

 

Merci beaucoup pour votre interview Alix et je vous souhaite

« all the best » et prenez soin de vous aussi.

 

Plus d'informations au sujet dAlix  sur son site Internet, sur Twitter, sur Facebook, sur Instagram et sur IMDB (En anglais)

Date de diffusion pour la Belgique le 15 Novembre 2020  à  20:55 sur la RTBF

Sur France 3 le 13 février 2021

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Cinema-movietheater.com / Cinema-movietheater.fr / Cinema-movietheater.in 2017